A voir – Jérémy Ferrari – Hallélujah Bordel !

jeremy ferrariImmense succès public, Hallélujah Bordel ! tourne en France et en Belgique depuis deux ans. Jérémy Ferrari y détaille les religions avec une féroce impertinence, sa qualité phare.

 

Chroniqueur chez Laurent Ruquier dans les émissions « On n’demande qu’à en rire » (2011-2013) puis « L’émission pour tous » (2014), Jérémy Ferrari s’est fait tout seul et aime à le rappeler. D’ailleurs il prépare un long métrage et son nouveau spectacle (Vends 2 pièces à Beyrouth) sera prêt pour 2015. En attendant, c’est devant le public parisien de La Cigale qu’il livre son étude des religions. Pourquoi ce thème ? Sur le conseil d’un ami, l’humoriste, qui traversait une période de dépression, a pensé chercher du réconfort dans la religion. Ne sachant laquelle choisir, il s’est renseigné. Hallélujah Bordel ! est le fruit bien mûr de cette croustillante réflexion. Citant des passages de l’Ancien Testament, du Coran et de la Torah, il en pointe quelques incohérences avec drôlerie, faisant amplement participer la salle. Après la lecture des textes saints vient l’étude de cas, tout aussi culottée. Il saupoudre le tout de pointes de sérieux savamment dosées puis bascule à nouveau dans l’humour le plus noir (« Les musulmans c’est dangereux pour ta vie, les juifs c’est dangereux pour ta carrière »). Armé d’un quinzième degré, le spectateur rit beaucoup, s’étonne ou se choque, mais comprend que jamais Ferrari ne critique la foi. Son cheval de bataille, c’est l’extrémisme religieux et les actes qu’il pousse, souvent, à commettre. Misogynie, pédophilie, homophobie, racisme… la liste est longue, et Ferrari ne mâche pas ses mots. Et comme le dit sa mère : « Souvent avec ton père, on se demande : est-ce qu’il a beaucoup d’humour, ou est-ce qu’il est juste complétement taré ? ». Chacun jugera !

Comédie+  le Dimanche 11 mai à 15h30

 

One-man-show – En première exclusivité

De Loïc Pourageux avec Jérémy Ferrari.

Enregistré à La Cigale – Écrit et mis en scène par Jérémy Ferrari

 

Laisser un commentaire