Ramadan : quelques conseils pour passer le cap

dattes_ramadan

Maîtriser sa satiété mais garder la forme… Voilà le difficile équilibre à trouver pour les millions de musulmans

datte

Ramadan : quelques conseils pour passer le cap

Maîtriser sa satiété mais garder la forme… Voilà le difficile équilibre à trouver pour les millions de musulmans qui pratiquent le jeûne du Ramadan. Depuis plus de 2 semaines et jusqu’à la fin du mois de septembre, ils s’abstiennent de boire et de manger, du lever au coucher du soleil.

Ces changements au niveau des habitudes alimentaires et de sommeil ne sont pas sans conséquences sur la vigilance et la santé en général. Avec son équipe du CHU Ibn Rochd de Casablanca au Maroc, le Pr Asmaa Bendahmane s’est penchée sur la question dans une étude réalisée en 2005. Troubles gastro-intestinaux dus notamment à une alimentation trop riche en protides et en lipides, fatigue occasionnée par une diminution de la durée du sommeil, baisse des performances physiques et de la vigilance… le mois du Ramadan se caractérise par un certain nombre de changements dans le comportement et les habitudes du jeûneur.

L’auteur a dégagé quelques règles hygiéno-diététiques à respecter, pour éviter les troubles observés lors de cette période :

– Tout d’abord boire de l’eau en quantité suffisante, de 1.5 à 2 litres par jour ;

– S’alimenter de manière équilibrée : éviter les excès de gras et de glucides pour privilégier les fruits et les légumes ;

– Espacer les prises alimentaires. L’intervalle idéal est de 3 heures et demi à 4 heures entre chaque repas. Et surtout éviter d’aller au lit juste après avoir mangé ;

– Enfin, garder des horaires constants de sommeil avec une durée qui permet la récupération, soit 7 à 9 heures selon les individus.

Vous êtes concerné ? En cas de problème de santé, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Et surtout précisez-lui bien que vous observez le jeûne. Cela peut lui éviter de perdre du temps dans son diagnostic…

 

 

Par notre Partenaire destinationsante.com

Pour visiter leur site, cliquez ici

Laisser un commentaire