Naomi Campbell a honte

naomi_campbell_orah_show

« J’ai des remords. J’ai honte. Je pense à ces gens…». Invitée au « Oprah Winfrey Show » Naomi Campbell

naomi_campbell_regrets

Naomi Campbell a honte

 

« J’ai des remords. J’ai honte. Je pense à ces gens… ». Invitée au « Oprah Winfrey Show », Naomi Campbell regrette son agressivité et se confesse à la papesse des talk-shows.

 

Le top-modèle, connu pour ses colères publiques et son agressivité dit avoir honte et reconnaît toute sa responsabilité dans ses actes. Lesquels ?

En 2000, elle avait été condamnée pour avoir frappé une assistante avec un BlackBerry ; deux ans plus tôt, une autre de ses collaboratrices avait reçu un coup de téléphone (sur la tête et non pour faire la causette !), en 2008, elle avait agressé des policiers à l’aéroport Heathrow à Londres puis en mars dernier, c’est un chauffeur de limousine qui s’est plaint d’avoir reçu une tape peu amicale de la part du mannequin.

Pour tous ces faits régulièrement relatés dans la presse people, Naomi Campbell dit avoir « un grand sentiment de honte ». « Je pense à ces gens. Qu’est-ce-que je leur ai fait ? Les ai-je blessés » se demande-t-elle lundi lors de son interview chez Oprah Winfrey. En revanche, elle dit n’avoir que «déplacer» la caméra lors d’un récent incident chez la chaîne ABC où une journaliste l’interrogeait sur des diamants qu’elle aurait reçus du dictateur Charles Taylor…

Toujours durant le Oprah Winfrey Show, Naomi Campbell est également revenue sur sa dépendance à la cocaïne. Elle a commencé à en prendre à l’âge de 24 ans et aurait arrêté il y a six ans. Elle dit aussi ne plus toucher à l’alcool depuis plus d’un an.

Enfin, sa mère, Valérie Morris, présente aussi sur le plateau, a raconté qu’elle a eu sa fille très jeune (elle n’avait que 19 ans). D’autres personnes ont dû s’occuper de la petite Naomi pendant qu’elle voyageait pour essayer de réussir sa carrière de ballerine afin d’offrir une vie meilleure à sa fille.

D’ailleurs, pour le top-modèle, ses frasques n’ont rien d’un comportement de diva. Non, elle explique son attitude par un certain désordre affectif, la peur de l’abandon. Elle essaie donc de s’entourer de personnes sur qui elle peut compter et « lorsque je ressens une perte de confiance, tout s’écroule » confie le mannequin avant de fondre en larmes sur le plateau d'Oprah Winfrey.

 

 

ELM

 

Laisser un commentaire