Le jean grunge : chic ou pas ?

jean troue la redoute 49 eurDans votre magazine préféré, vous avez remarqué que depuis quelques temps, toutes les it-girls du moment et autre gourou de la mode portent le jean effrangé et effilé. Bien sûr, vous êtes tentée. Non seulement parce que cela vous rappelle vos jeunes années, celles où encore toute pleine d’illusions vous rêviez de monter un groupe de rock et de rencontrer Kurt Cobain, mais aussi parce que ce jean plein de trous, mine de rien, ça en jette.

Sauf que voilà, vous frisez la trentaine, vous travaillez dans un bureau où le simple fait de porter un fard à paupière bleu vous classe dans la catégorie des grandes excentriques. La solution la plus sage serait de renoncer bien sûr. Selon le bon vieil adage qui dit qu’il y a un temps pour tout, il est à peu près sûr que vous vous trouverez tout de suite ridicule dans votre jean grunge.

Cependant, rien de vous empêche de détourner un peu le concept. Sans forcément arborer un jean déchiré de haut en bas, commencez par essayer le jean un peu élimé aux genoux et aux poches et assortissez-le avec des vêtements simples et discrets, comme un joli petit T-shirt, ou un pull tout mou et tout doux, une grande et belle chemise. Un effet wild et décontracté garanti, sans tomber dans la caricature.

Et pour celles qui ne résisteraient pas à l’appel des années 90, eh bien gardez la tête haute et assumez. Après tout, qui s’en soucie ?

Auteur : La rédaction

Laisser un commentaire