Contre les poux, une bataille de longue haleine

les_poux.jpgLes jours et les semaines qui suivent la rentrée voient également souvent, le retour des poux de tête qui colonisent à nouveau le cuir chevelu de nos petits. Vous avez remarqué comme ils affectionnent particulièrement les enfants de 3 à 11 ans ?

De simples démangeaisons du cuir chevelu, situées en particulier sur la nuque et près des oreilles, sont souvent le signe d’une infestation. Et si les poux se transmettent très facilement, leur élimination peut-être compliquée. Si vous avez entendu parler d’une épidémie dans l’école de votre bambin, surveillez chaque jour ses cheveux… et les vôtres par la même occasion.

Procédez tous les jours, à un brossage et un peignage très méticuleux à la recherche de poux.

S’il se gratte en permanence, cela signifie certainement que les poux ont déjà élu domicile. Votre pharmacien vous conseillera des insecticides, qui tous appartiennent à la famille des pyréthrines. Ils sont efficaces, modérément toxiques et plutôt faciles à utiliser. La forme en lotion semble plus efficace que la forme shampooing. Vous devrez l’appliquer sur cheveux secs, puis la laisser reposer durant 30 minutes. Vous rincerez ensuite les cheveux, puis les peignerez à l’aide d’un « peigne à poux ». Le traitement doit être répété quotidiennement pendant 7 à 10 jours. Evitez l’eau vinaigrée, l’aromathérapie, la phytothérapie ou le peignage électronique. Ils n’ont pas été évalués avec un bon niveau de preuves.

Et si vous êtes venus à bout de ces parasites, ne baissez pas la garde pour autant. Les poux aiment à se glisser dans les bonnets, les foulards, les cols, les oreillers, les brosses à cheveux… La décontamination est assez simple, puisqu’elle s’effectue par un lavage à 60°C.

Merci à notre partenaire www.destinationsante.com