C’est décidé, je me trouve l’homme « idéal »

COUPLE MIXTE HOMME NOIR FEMMEBLANCHECela fait déjà deux ans que vous êtes célibataire et à l’horizon, toujours rien. Vos copines, déjà mères ou en couple ne vous appellent qu’aux heures creuses pendant que vous, vous avez l’œil rivé sur l’horloge biologique. Vous rêvez de ce fameux prince charmant.  Pour vous donner toutes les chances, vous avez fait une croix sur vos petits copains du « casual sex », perdu tous les kilos superflus, changé de garde-robes, etc. Très bien. Mais,  pour ne pas sauter dans les bras du premier venu, voici donc quelques conseils utiles !

 

Je commence par fuir les histoires pourries d’avance en éliminant certains profils…

– Ceux que j’admire mais qui ne me le rendent pas

– Ceux qui me draguent alors qu’ils sont déjà mariés

– Ceux qui sont perdus d’amour mais qui me font bailler rien qu’en les regardant

– Ceux qui ont la « braguette en transe »

– Ceux qui plaisent à tout mon entourage mais ne me rendent pas heureuse

– Ceux que j’aimerais bien mais ne me calculent pas

– Ceux que je connais déjà et qui n’ont jamais fait l’affaire

 

Ensuite, je suis mon instinct en me posant les bonnes questions sur ce nouvel homme que je kiffe et que je veux :

– Est-ce que ses blagues me font vraiment rire ?

– Est-ce que nos défauts sont compatibles ?

– Est-ce qu’il m’attire sexuellement ?

– Est-ce qu’il est radin ?

– Est-ce qu’il y a des choses rédhibitoires aujourd’hui qui seraient surmontables demain ou…pas ?

– Est-ce qu’on regarde dans la même direction ?

– A-t-on envie d’avancer au même rythme ?

– Est-il ambitieux autant ou plus que moi ? S non, est-ce que cela me pose un problème ?

– Est-ce que je l’admire ou au fond, il « me fout la honte » ?

– Est-ce que je me vois sur la table d’accouchement, lui à mes côtés (ou au moins derrière la porte)?

– Est-ce que vous pouvez parler de presque tout avec lui ?

– Est-ce que vous avez quelques valeurs communes sur l’éducation des enfants ?

Bien évidemment, il arrive qu’on tombe sur notre homme « idéal » rapidement (beau ou pas, gentil, rassurant, bon job, etc). Mais on peut aussi s’accommoder d’un mec qui pourrait convenir en se disant que l’amour finira par arriver. Dans ce cas, inutile de tergiverser pendant 4 ans… En trois ou maximum six mois, on est fixée et on lâche l’affaire si c’est trop poussif !

Enfin, dans votre quête de l’homme idéal, n’oubliez pas que souvent l’amour vous tombe dessus lorsqu’on s’y attend le moins. Alors, évitez de vous emballer sur la couleur des dragées dès qu’un beau gosse vous fait un  sourire ravageur. Et dites-vous bien que tout arrive au bon moment dans la vie…L’essentiel est de vous aimer et c’est ainsi que vous donnerez envie aux autres de vous aimer.

 

Par la Rédac’.

 

Laisser un commentaire