C’est décidé, cet hiver, je suis heureuse !

Femme noire 380Nos astuces pour affronter le frimas avec le sourire…

Voici venir l’hiver avec son lot de maladies disgracieuses, de mornes soirées et de kilos superflus…Voilà sans doute ce que vous vous dites en rangeant vos Havaïanas et en ressortant la doudoune, si laide et si confortable par moins dix. Mais et si l’hiver était aussi fun que l’été ? Et si c’était une saison pour le fun, le bien-être et l’épanouissement personnel et, enfin, la liberté d’être soi ?

Voici en quelques points essentiels, les bases de la « winter attitude » !

1. Cet hiver, je mange. Fini les feuilles de salade, les tranches de melon, les tomates-Mozza, en hiver, on peut enfin vraiment manger et se faire plaisir. Jetez-vous sur la crème de marrons, sur les crêpes, le fromage blanc-granola, des litres de vin chaud. De la vraie nourriture qui requinque le corps et le moral. Puisqu’on aura de toutes façons l’air grosse en doudoune, autant en profiter !

2. Cet hiver, j’écoute la musique que j’aime. Après un été passé à écumer les festivals de musique en tous genres, à vous trémousser sur les derniers titres branchés, revenez à l’essentiel. Il fait trop froid pour sortir ? Installez vous dans votre canapé, ressortez votre intégrale de Frank Sinatra ou une bonne vieille compile de Cat Stevens et commencez à dodeliner de la tête. Cela marche aussi avec Francis Cabrel, Johnny Cash et même, pourquoi pas, Franky Vincent… Et en plus vous connaissez les paroles !

3. Cet hiver, je lis  vintage. Cette pile de livres sur votre table de chevet, elle ne s’amenuise guère n’est-ce pas ? Mais en même temps qui a vraiment envie de se plonger dans les mystères du régime no-glu, dans les épiphanies personnelles de Michel Houellebecq, dans la vie palpitante de Gabrielle Chanel ? Ben personne… Soyez vintage, devenez une réactionnaire de la littérature. On ressort les Colette et Willy, on planche sur l’œuvre complète de Somerset Maugham, on finit enfin son Proust, et on assaisonne le tout avec une relecture de l’œuvre de Jules Renard.

4. Cet hiver, le spa c’est chez moi. Une goutte d’huile essentielle, une bougie aromatique, une crème hydratante et vous voilà toute enveloppée d’un voile de bien-être. Le tout sans vous déplacer à l’autre bout de Paris et sans dépenser un centime. Au rayon beauté, vous êtes sans doute la mieux capable de savoir ce qu’il vous faut et ce qui vous fait du bien.

5. Cet hiver, je vais à la plage. Scoop : la mer ce n’est pas seulement pour se baigner. Donc au lieu d’aller vous gaver de tartiflette dans une station de ski, ou bien faire le néocolonialiste en République Dominicaine, cet hiver, vous allez à Saint-Malo, La Rochelle ou Biarritz. Vous verrez, la mer c’est beau l’hiver.

6. Cet hiver, je péchau. Avis aux célibataires, l’hiver c’est aussi la saison de la drague. Pas question de passer un hiver de plus toute seule devant Esprit Criminel ! Cette année, vous allez sortir votre plus beau pull irlandais et traquer le beau gosse tout azimut. Vous verrez que la parka bleue marine, c’est tout de même plus sexy que le pantalon en lin tout flapi…

7. Cet hiver, j’aime mon prochain. Thanksgiving, Noël, Hanouka, L’Aid el Kébir, les résolutions du Nouvel An : l’hiver regorge d’occasions de se rappeler que nous ne sommes pas seuls et de nous réunir avec autrui. Et autrui, c’est comme un autre soi-même, n’est-ce pas ? On pourrait se braquer et trouver toutes ces réunions monstrueusement déprimantes, on peut aussi profiter de ces réjouissances pour dégouliner d’amour et se transformer en petite fée douceur. Et pas seulement pour la famille hein, mais aussi pour les collègues, le garçon de café, le voisin du dessus, le banquier…

8. Cet hiver, je me désaliène de mon prochain. Aimer son prochain, cela ne veut pas dire que vous allez passer la journée du 24 décembre à acheminer vieilles tantes et vieux oncles vers le lieu des réjouissances. Vous n’allez pas non plus passer toute la journée du 31 décembre à confectionner des huîtres chaudes aux éclats de truffes pour la soirée de Géraldine. Cela veut aussi dire que vous n’allez pas offrir un portefeuille Lancel à votre collègue de bureau même si elle vous la trouvez sympathique. Cet hiver, tout est une question de trouver la bonne distance…

9. Cet hiver, je suis heureuse. Dans les livres de développement personnel, il y a plein de trucs et astuces pour trouver le bonheur. Sourire 10 minutes par jour, faire des listes, faire du yoga, embrasser une religion, travailler ses Qi, décrasser ses chakras… En attendant de trouver la solution miracle, on prend déjà la décision : cet hiver je serai heureuse !

Laisser un commentaire