A+ débarque en France

a+ 378Lancée en octobre 2014, A+ la chaîne panafricaine de Canal+ sera bientôt disponible en France sur l’offre Canalsat, et sera couplée avec Nollywood TV, spécialisée dans les séries nigérianes. Cette chaîne sera diffusée à partir du 9 février en France, ont annoncé les dirigeants du groupe lors d’une conférence de presse le 14 janvier au musée Dapper.

« Nous lançons cette chaîne en France pour répondre à une demande des Africains » installés dans le pays mais aussi « pour aider les producteurs africains à exposer leurs programmes en dehors du continent », a expliqué François Deplanck, directeur des contenus de Canal+ Overseas, l’entité internationale du groupe.

Canal+ a doublé le nombre de ses abonnés africains en deux ans et compte désormais deux millions d’abonnés dans plus de 30 pays du continent. Quant à la chaîne A+, faite par et pour les Africains, cible le marché prometteur de la francophonie. En effet, le nombre des francophones devrait tripler dans le monde d’ici 2050 pour atteindre 750 millions, dont 85% en Afrique.

A+ se veut « populaire » et « reflet du dynamisme du continent », selon Damiano Malchiado, directeur général de la chaîne. La grille d’A+ est composée à 60% de séries, 30% de divertissements (magazines, jeux…) et 10% de films. Le public français pourra ainsi  découvrir des programmes comme la série ghanéenne « African City », sorte de « Sexe and the city » à l’africaine, « un café avec » (Sénégal) qui explore l’univers du strass et des paillettes, ou encore « Tundu Wundu (Sénégal), promesse d’un thriller haletant sur fond social réaliste. La bonne humeur sera également au rendez-vous, notamment avec « Le Parlement du rire », une émission hebdomadaire présentée par Mamane, accompagné de Michel Goyou, Digbeu Cravate, Charlotte N’Tamack et Adama Dahico. Mais le glamour et « l’Afrique qui gagne »  seront aussi mis en avant avec « l’Afrique c’est chic », magazine mode et beauté présenté par Ayden ou Blackamorphoses, émission de relooking menée dans un gant de velours par Elie Kuamé, « Star Chef » nous mettra l’eau à la bouche, « Réussite » avec Elé Asu met un coup de projecteur sur les entrepreneurs économiques tandis que « + d’Afrique » et « Femu » font place à la culture et à la musique avec une révélation de talents à gogo.

A+ a été lancée fin 2015 à la Réunion et à Mayotte et sera diffusée fin janvier à Haïti. Quant à l’offre « Africa », elle sera en option pour les abonnés de Canalsat pour 4 euros par mois à compter du 9 février. Détail non négligeable, cette offre sera gratuite pendant un mois, le temps que la diaspora et les « Africa friendly » découvrent le visage de la chaîne.

 

Par Eléonore Lawson

Laisser un commentaire