5 règles d’or pour trouver son stage ou job d’été

Job d étéDe plus en plus d’étudiants ont besoin d’un job d’été pour payer les frais de scolarité, leur logement ou tout simplement mettre un peu de beurre dans les épinards. Quant au stage, c’est un passage important pour faire valider son cursus universitaire et acquérir de l’expérience. Mais crise oblige, la concurrence est devenue très rude sur ces « petits boulots et stages d’été» et il faut savoir s’y prendre très tôt pour en décrocher un. Voici 5 étapes à ne pas négliger…

1. Cibler les entreprises

Avant toute démarche, il faut prendre des renseignements sur les entreprises ciblées. Cela vous aidera à orienter votre lettre de motivation. Vous éviterez ainsi les formules toutes faites. En ayant quelques infos sur l’entreprise, vous pouvez expliquer vos motivations et préciser ce que vous attentez du stage ou du job.

2. Soigner la présentation

Quel que soit le métier recherché, l’apparence compte. Cela signifie un CV soigné, sans faute, et qui détaille vos formations. Evoquez vos expériences même si cela n’a pas de rapport direct avec le poste. Dire que vous avez déjà gardé des enfants pour un stage comptable prouve que vous avez une certaine maturité et qu’on vous a déjà fait confiance.

3. Montrer vos compétences 

Il faut impérativement souligner vos disponibilités (horaires, jours, etc) et expliquer dans la lettre de motivation pourquoi vous postulez et ce que vos compétences peuvent apporter à l’employeur.

4. Postuler et faire connaissance

Si vous pouvez vous déplacer pour déposer votre CV, c’est mieux. Avec un peu de chance, vous aurez le bon contact et c’est aussi une première occasion de vous présenter. Pour les grandes entreprises, on postule de plus en plus par mail ou internet. Evidemment, débrouillez-vous pour avoir l’adresse mail du bon destinataire. Les réseaux sociaux sont évidemment aussi un bon moyen de contacter un employeur mais attention à ce que vous publiez sur vos pages. Pas sûr qu’il apprécie les photos de votre dernière soirée « binge drinking ». L’idéal est d’avoir un petit réseau autour de vous qui poussera votre candidature. Sur votre CV, détaillez bien la rubrique « formation » pour montrer la cohérence de votre démarche. Détaillez également vos expériences.

5. Préparer votre entretien

Youpi ! vous avez décroché un premier entretien. Soignez votre look sans en faire trop ; rester classique (pas de rouge à lèvres excessif, pas de baggy, une chemise propre, des chaussures adaptées, pas de mini-jupe ni de décolleté plongeant et encore moins des talons de 12 parce que c’est un entretien avec un employeur et non une invitation au mariage de Kim Kardashian. Après si c’est un travail de nuit dans une boîte branchée…à vous de juger. Soyez à l’heure et même un peu en avance. Cela vous permettra de vous imprégnez un peu de l’ambiance avant votre rencontre avec la DRH.

Enfin, après l’entretien, n’hésitez pas à envoyer un mail de remerciement, en précisant brièvement ce que vous avez compris du poste et ce que vous pouvez apporter dans ce job. Si c’est un stage que vous décrocher, soyez efficace. Si vous arrivez à faire bonne impression, l’entreprise sera tentée de garder votre CV pour la suite.

Ela

 

 

 

 

Laisser un commentaire